Sucres ajoutés ou Sucre « libres » : de quoi s’agit-il ?

Les sucres « libres » sont ajoutés aux aliments et aux boissons, soit par le fabricant, soit par le cuisinier, soit par le consommateur lui-même (la cuillère de sucre dans le café ou le yaourt). Les noms de ces sucres se terminent souvent par « ose » : maltose, dextrose, glucose, fructose, fructose de maïs… mais ils se dissimulent aussi sous des chiffres ou lettres comme HFCS (pour High Fructose Corn Syrup).

On trouve ces sucres dans l’alimentation transformée (céréales, ketchup, surgelés, viennoiseries, et même dans la viande empaquetée) et dans les boissons sucrées (jus d’orange en boite, sodas).

Ces sucres servent à donner plus de goût ou à conserver les aliments, ils apportent beaucoup de calories mais n’ont pas de valeur nutritionnelle propre.

A titre d’exemple :

une cuillère à soupe de ketchup contient 4 grammes de sucres libres (soit 1 cuillère à café). 2 dl de jus de fruits en boite contient 21 gr. de sucres, une canette de soda (33 cl) contient entre 30 et 40 gr. de sucres. La dose maximum de sucres libres recommandée par l’OMS est de 25 à 50 grammes maximum par jour et par personne (6 à 12 cuillères à café).

Cet article a été publié par Bilan Magazine en Suisse le 09 décembre 2015 au sein d’un dossier nutrition sur le sucre.

Lire aussi Le sucre ajouté : poison alimentaire

Le Bon Jus